corpet
gare-ta
blanc-misseron
buffaud

Pfetterhouse - Dannemarie

Le debut du troncon Bonfol - Pfetterhouse sert comme embranchement particulier vers la déchetterie de chimie qu'on dépollue actuellement.
Vue en arrière vers Bonfol.
On doit contourner le terrain inaccessible autour de la déchetterie pour retrouver l'ancienne ligne.
En face, la plateforme continue sous une végétation épaisse.
Pour retrouver le tracé sur un chemin praticable en vélo je me rends à la route de Courtavon à Pfetterhouse qui franchit la ligne en tranchée par un petit pont.
Sans mots.
On arrive à l'autre bout du terraint courvert de la brousaille, vue vers Bonfol. On est directement sur la frontière par ici.
Ensuite la ligne longe la frontière sur un remblai peu élevé.
On continue dans une légère pente.
La surface devient un peu plus confortable.
Vue en arrière.
Après un bout tout droit dans la forêt on arrive au pont qu'on a passé par dessus tout à l'heure.
Balast par terre.
Sur une clairière on entre dans la grande courbe avant la gare de Pfetterhouse.
Le vestige de la culée d'un pont qui franchissait la ligne.
Un pont métallique routière derrière d'arbres qui franchit la ligne qui n'est pas praticable par ici.
Au dessus du pont.
La halle à marchandise assez grande de la gare de Pfetterhouse.
Et le bâtiment de la gare.
La tour à l'autre coté de la route vers le centre est construit dans le même style que le bâtiment de la gare. À quoi il a pu servir?
La grande gare de Pfetterhouse.
Sur la continuation vers Dannemarie on a contruit des maisons. Avant de quitter Pfetterhouse, la ligne franchissait une route par un pont en métal. Un des culées est encore preservée.
Un remblai élevé amêne la ligne en suite dans une courbe large vers Seppois-le-Haut.
La ligne franchit un chemin à travers champ.
L'église de Pfetterhouse à travers du passage inférieur.
Par ici, just après cet passage inférieur commence la voie verte sur l'ancienne plateforme.
Sur le goudron ça roule très facilement, en plus dans la descente.
De temps en temps un passage à niveau.
On passe par un petit pont.
Et on arrive à Seppois.
Vue en arrière.
La ligne vient de faire une courbe en angle droit pour reprendre la direction vers Dannemarie dans la vallée de la Largue.
La piste cyclable longe l'ancienne ligne qui se trouve par ici sur un remblai assez élevé et non-praticable, vue en arrière vers Seppois-le-Haut.
Plus loin, toujours dans le contre sens, à gauche toujours le remblai de la ligne, à droite une école et un centre sprotif.
La gare de Seppois sert aujourd'hui comme bâtiment d'accueil d'un camping.
Gare de deuxième ou troisième classe probablement, avec halla à marchandise accolée.
La plateforme dans la suite, vue en contre sens vers la gare.
Un pont a été enlevé ou le remblai coupé pour donner place à une route. On remonte vers le remblai ici à gauche.
La continuation toujours sur goudron et par ici à nouveau sur la plateforme elle même.
On arrive au bout?
Une autre route était dans notre chemin. En face une aire de détente sur la continuation de la plateforme.
Et à nouveau tout droit.
Vue en arrière à un autre point ...
... d'arrêt, comme tout à l'heure, le remblai d'une route plus récente dans notre chemin.
Àprès un petit détour on la retrouve, notre ligne de chemin de fer.
La gare de Fiesen et Hindlingen derièrre une haie ...
... et une maison de garde pour le passage à niveau de la route vers Reschel.
Vue en arrière un peu plus loin. Au fond la maison de garde et derrière, pas visible, la gare de Friesen et Hindlingen.
Pas de variation, toujours tout droit.
ça on connais déjà.
En face la gare de Mertzen
Au bout du terrain vaste de la gare.
À gauche une route qui monte sur un remblai vers la ligne. On s'aproche d'un pont?
Oui, un pont en métal bien conservé franchit la ligne. La rue qui l'emprunt donne accès aux champs en face de Hindlingen.
Bien fait!
Peu plus loin la gare d'Altenach.
Un passage à niveau se trouvait encore sur le terrain de la gare.
Vue en arrière vers la gare.
On continue dans la forêt. Une longue courbe prépare déjà l'arrivé à la gare de Dannemarie ou il faut se mettre en parallel par rapport aux rails ...
... de la ligne de Belfort à Mulhouse qu'on retrouve ici.
On continue notre traject vers Dannemarie, séparé de l'autre ligne par le petit bois à gauche.
Une maison de garde, déjà sur le terrain de la gare. On voit les fils de la ligne catenaire.
La gare de Dannemarie qui est devenue une simple halte.
Dans le sens invers le terrain sur lequel arrivait la ligne venant de Pfetterhouse.
Et voilà, un autorail. C'est encore une halte deservie.
La ligne vers Belfort
Les contacts de sécurité à coté du signal.
byebye

bernhard p lang a gmx p ch
Last modified: 2014-06-29 23:04:45